Building a Dialogue 
Two corporate collections of contemporary art
Banque nationale de Belgique
17.05 - 15.09.19

Au fil des années, la Deutsche Bundesbank et la Banque nationale de Belgiqueont bâti chacune une collection d’art contemporain centrée sur les artistes de leur propre pays. Pour la première fois de leur histoire, elles en partagent aujourd’hui une part importante avec le grand public, le tout dans l’écrin rénové de la salle des guichets moderniste de l’institution, en plein centre de Bruxelles.

Entreprise d’intérêt public, gardienne de la monnaie depuis 1850 - et depuis plus de 20 ans, au sein de l’Union monétaire -, la Banque nationale entretient aussi, depuis 1972, une collection d’art belge contemporain qui est conservée dans ses bureaux du boulevard de Berlaimont à Bruxelles. Faute d’une vitrine adéquate –on n’entre pas dans une banque centrale comme dans un moulin -, cette collection n’avait encore jamais été montrée.

 

Depuis la deuxième moitié du siècle écoulé, les deux banques centrales ont eu à coeur de soutenir la création plastique contemporaine dans leur pays respectif. Attentives à l’art vivant, mais sans aucune considération marchande, elles ont toutes deux constitué des ensembles originaux et uniques en leur genre. Forte de quelques-uns des plus grands artistes qui ont animé la peinture européenne depuis les années 1980, tels Anselm Kiefer, Georg Baselitz, A.R. Penck ou Jörg Immendorff, la collection allemande rencontrera ici une sélection des talents singuliers – et trop rarement montrés - que la Banque nationale a encouragés au fil du temps, dont Michaël Matthys, Jacques Lizène, Ann-Veronica Janssens, Marthe Wéry ou Marianne Berenhaut, parmi bien d’autres.




Gigantisme. Art et Industrie
Frac Grand Large - Dunkerque
04.05.19 - 05.01.20

L'exposition fait converger attitude visionnaire, goût de la belle ouvrage et prise de risque pour des aventures hors norme. Par son caractère inédit, tout comme sa démesure, GIGANTISME peut surprendre. Il déplace des montagnes et parfois trébuche ou encore subit de plein fouet les mutations économiques, les transitions écologiques et leurs effets sociaux. Les récits, les projets ou leurs productions à différentes échelles demeurent pour témoigner de sa folie créative et bâtisseuse. Gigantisme est une triennale hors normes, un trait d’esprit qui se projette vers l’horizon et se démultiplie à l’infini.

Dès le 4 mai 2019, une exposition d’installations hors échelle, créées pour l’occasion, d’œuvres in situ, de sculptures, peintures, films et performances incarneront les rencontres entre artistes, ingénieurs, designers et architectes. Elle se déploiera sur différents lieux d’exposition et sites urbains et portuaires. Un parcours original qui repense à l’échelle du paysage dunkerquois une histoire de la modernité européenne de 1947 à nos jours ; entre patrimoine vivant et création contemporaine.




Op art in focus
Tate Liverpool
16.07.18 - 16.06.19

A dazzling display from pioneering artists of the 1960s to today. The display moves beyond the typical period of op art and includes works by more contemporary artists such as Angela Bulloch.



A view from Zagreb: Op and Kinetic Art
Tate Modern, London


The display brings together artworks based on optical effects, geometry and movement made by a range of international artists linked to the New Tendencies network, founded in 1961 in Zagreb, Croatia.


ZERO in Vibration
Mona Hobart Australia
09.06.2018 - 22.04.2019

The museum of Old and New Art will present the exhibition ZERO in Vibration.  The show curated by Tijs Visser is an immersive exploration of an important aspect of the Zero phenomenon: Vibration. It includes historical installations by Mack, Piene, Uecker, Klein, Colombo, Castellani, Peeters, Megert, Soto and Luther and a separate section with works by Arman, Albers, Alviani,  Agam,  Boriani,  Bury,  di Vecchi, Elfers, Gestner, Le Parc, Leblanc, Lichtenstein, Kusama, Morellet, Talman, Rauschenberg,  Schöffer, Schäuffelen and Tingeley.
Works from influential artist as Fontana, Duchamp, Arp and Vasarely are part of the show as historical reference.





Walter Leblanc

208 pages | 28 × 24 cm | 150 illustrations

On ne sait pas grand-chose de Walter Leblanc (1932–1986), l’un des principaux représentants de l’art optique et cinétique au milieu du XXe siècle. Dirigée par Francesca Pola, cette monographie exhaustive est la première qui soit destinée à un public international. Elle contient des documents significatifs inédits, qui éclairent non seulement l’art de Leblanc, mais aussi l’extraordinaire mouvement artistique ZERO, avec lequel il était lié et en dialogue étroit dès les années 1950. Avec 150 illustrations de ses tableaux et sculptures, des oeuvres comparatives, ainsi que des photos et documents historiques, cette monographie inclut une sélection des écrits de Leblanc, une cartographie iconographique d’oeuvres choisies dans des musées du monde entier et un appendice bio-bibliographique. En démontrant la richesse exceptionnelle de la production créative de Walter Leblanc, l’ouvrage réaffirme son influence durable sur le développement de l’art moderne et contemporain à l’échelle globale.


ISBN FR 978-94-6230-158-0
Mercator fonds

www.mercatorfonds.be

 



TOP