J’avais appris que l’apparence des choses existait en fonction d’une structure qui n’était pas toujours visible, et que par exemple, l’expression ou l’attitude d’un corps humain dépendait surtout de sa morphologie. Conservant cette règle générale, j’ai fait table rase de tout le reste.



N° C.R. 121, Gouache, 1958, 50x40 cm
N° C.R. 190, Relief, 1959, 27x22 cm
N° C.R. 191, Twisted Strings, 1959, 27x22 cm


Seule comptait la recherche d’expression exempte d’ambiguïté, réduite à l’essentiel de sa forme, systématiquement et infiniment reproductible.
Cet élément était finalement la surface même de l’œuvre, c’est-à-dire le papier, la toile, dans son concept de surface et non de matérialité de l’épaisseur de matière papier ou toile etc.; donner une troisième dimension à la surface était une préoccupation constante et c’est en la faisant pivoter sur elle-même, donc sans adjonction d’autres ingrédients, que petit à petit la surface devenait tridimensionnelle; par simple rotation sur elle-même.



N° C.R. 1181, Twisted Strings, 1977, 130x130 cm

En 1959 mon graphisme devenait tridimensionnel, c’était la TORSION.
Mon but était atteint:
l’uniformité de la couleur
l’uniformité de la structure
l’uniformité du matériau employé



Groupé en séquences de suites logiques ou systématiques, mon travail est de formation sérielle (répétition d’éléments de caractère semblable). Accrochant la lumière, sa structure tridimensionnelle est en opposition avec la surface plane du support sur lequel elle projette son ombre.


Avant son achèvement final l’œuvre d’art passe par plusieurs stades d’évolution dans l’esprit de l’artiste. Au lieu de globaliser cette évolution dans une seule œuvre, j’essaie d’en fixer les différents stades de développement dans des œuvres successives, témoins de mon évolution.
Ainsi, l’élément “temps de réflexion” est intégré dans l’œuvre d’une façon plus substantielle et s’apparente à l’expression musicale où la succession de notes, de tons, d’accords, dans le temps, forment à la fin dans notre mémoire la mélodie que le compositeur a voulu nous faire entendre.



N° C.R. 1156 (phase I & II), Twisted Strings, 1976, 81x65 cm

TOP